Livraison gratuite dès 39,99 € | Retour gratuit
Besoin d'aide/Infos pratiques

Groupe cynophile du Raid

Le RAID a intégré depuis sa création des chiens dans l’unité, chiens qui sont amenés à résoudre tous types de situations. C’est un peu le combattant parfait : le Malinois n’a peur de rien, ,il est très rapide e obéit très rapidement aux ordres. Un seul geste ou un son permet u chien de comprendre que l’action est proche. Il sera prêt à l’heure dit. Tous les entraînements sont difficiles pour le chien. Une entête parfaite entre maître et animal doit exister pour la réussite totale des missions

Le mot “raid” désigne également un assaut militaire. Cette unité participe, sur la totalité du territoire français, par la négociation ou l’intervention, à la lutte contre la totalité des formes de criminalité, de grand banditisme, de terrorisme ou de prise d’otages

Les chiens ont été intégrés dans la Police Nationale par M. Lépine en 1900. 

Les missions de la brigade canine du RAID

Les missions des chiens du RAID sont precisent et importantes :

  1. Recherches d’explosifs
  2. Recherches de stupéfiants
  3. Protections des personnalités
  4. Missions d’assaut, de patrouille et d’interventions

Leur entraînement et leur formation se déroulent à côté de ceux du RAID pour qu’ils s’habituent aux hommes cagoulés qui peuvent au premier abord être menacent pour les chien. Ensuite vient une longue démarche qui vise à déterminer si le chien va pouvoir s’insérer dans l’unité. Ensuite le maître et son chien sont amenés à réaliser des sauts en parachutes ou des descentes en rappel.

Le chien d’intervention s’entraine lui sur des volontaires du RAID pour le mordant. Le chien doit immobiliser le suspect pendant un moment assez long pour que les hommes du RAID le rejoignent et passent les menottes au suspect.

La réussite d’un couple chien-conducteur se fait à la suite d’un long entraînement et dés le début une amitié entre le maître et l’animal naît rapidement. Le plus souvent, l’usage de la rapidité du chien permet la réussite des missions, même si ses missions sont des repérages de bâtiments ou la protection rapprochée des dignitaires ou du Président de la République

Les chiens spécialisés en recherche d’explosifs doivent améliorer leur odorat tous les jours, leur maître préfère travailler sur peu de substances d’explosives mais il demande au chien de les reconnaître très rapidement. Le chien est capable de trouver de quelques grammes jusqu’à plusieurs Kilos d’explosifs, la quantité ne change en rien sa recherche.

Certains chiens du RAID peuvent déceler l’odeur de 83 explosifs ou substances explosives.

Un chien policier classique peut en détecter sept ou huit.

Ces chiens interviennent notamment dans la sécurité du Président de la République. Erreur interdite. Lors d’une visite du président du Liban, un chien du RAID a découvert une cache d’arme, avec explosif, dans un bâtiment officiel derrière u mur en carton

 

Cependant, si nécessaire, ils prennent tous les risques et permettent d’économiser des vies humaines en étant très rapides et en créant la surprise, assure le numéro 1 du RAID. Ils sont une composante à part entière de l’unité.

La mort de la chienne Diesel, le 18 novembre 2015, lors de l’assaut de Saint-Denis avait, d’ailleurs, créé une vague médiatique autour de l’identité de son meurtrier. 

Les maîtres-chiens sont proches et affectueux avec leur chien, mais seulement hors du travail afin de toujours garder leur agressivité et leur courage intacts. 

Du point de vue interne des cynopoliciers (policiers travaillant avec un chien), les canidés sont des êtres vivants dotés de sensibilité, pouvant être gravement blessés, pouvant ressentir la souffrance et même mourir des suites d’interventions musclées. 

Pourtant, ce n’est que le 17 février 2015 que les animaux ont été officiellement reconnus par le Code Civil comme “êtres vivants doués de sensibilité”.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

SNR SÉCURITÉ
Logo
Compare items
  • Total (0)
Compare
0